Copenhague: Obama y assistera, avec un objectif chiffré

Le 26 novembre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
A moins de deux semaines de l'ouverture du sommet de Copenhague (Danemark), les Etats-Unis ont annoncé mercredi 25 novembre un objectif chiffré de 17% de réduction de leurs émissions en 2020 par rapport à 2005. Les Etats-Unis, qui n'ont pas ratifié le protocole de Kyoto, sont le dernier pays très industrialisé à mettre un objectif chiffré sur la table des négociations. Il représente une baisse de 3% des émissions par rapport à 1990, année de référence du protocole.

Mais ce chiffre pourrait encore changer, la version finale de la législation domestique sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) n’étant pas encore adoptée, indique l'agence de presse Reuters.
Les Etats-Unis proposeront aussi un objectif de réduction de 18% en 2025 et de 32% d'ici 2030 par rapport à 1990, a indiqué la Maison Blanche.

Enfin, Barack Obama se rendra à Copenhague le 9 décembre, veille d'une cérémonie à Oslo (Norvège) durant laquelle il recevra son prix Nobel de la paix. Il ne retournera pas dans la capitale danoise à la fin des deux semaines de négociations, le 18 décembre, comme l'ont déjà prévu plus de 75 chefs d'Etat.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus