Copenhague: la France s’engage pour la comptabilisation des forêts

Le 15 décembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ministres de l’environnement et de l’agriculture, Jean-Louis Borloo et Bruno le Maire, ont réaffirmé vendredi 11 décembre la position de la France en faveur de la comptabilisation des forêts dans les négociations de Copenhague.

«Une comptabilité transparente des émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur de la forêt doit être mise en place», indique le Meeddm dans son communiqué. La France prône un accord sur le climat qui garantisse une meilleure prise en compte du rôle des forêts, soit comme émetteurs de GES -la déforestation représente près de 20% des émissions mondiales- soit comme puits de carbone.

Cet engagement a valu à la France de recevoir le prix Ray of the day du réseau d’ONG CAN-International (Climate Action Network) qui n’a été décerné qu’une seule fois en 10 ans.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus