Coopération en cas de crise grave

Le 19 septembre 2006 par Agnes Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 14 septembre, les directeurs de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris) ont signé un accord pour une durée de 5 ans. Il concerne les situations d’urgence avérées ou imminentes, notamment lorsque l’un ou les deux instituts doivent activer leur unité de crise (le Centre technique de crise -CTC- pour l’IRSN et la cellule d’appui aux situations d’urgence -Casu- pour l’Ineris).
IRSN et Ineris sont chargés de fournir un appui technique aux pouvoirs publics en situation d’urgence, sous forme d’évaluation technique des risques associés et des conséquences de la situation pour l’homme et l’environnement. Un exercice annuel permettra de tester et d’améliorer la collaboration entre les deux instituts dans ces cas d’urgence.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus