Convention de Londres: condamnation des activités de fertilisation de l'océan

Le 18 novembre 2008 par Cendrine Herbeaux, envirodroit-europe.net pour le JDLE
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Dans un communiqué du 11 novembre 2008, l'Organisation maritime internationale (OMI) informe des résultats de la réunion des Parties à la Convention internationale de 1972 sur la prévention de la pollution des mers résultant de l'immersion de déchets (dite «convention de Londres»), ainsi qu'au protocole de 1996 relatif à cette convention (dit «Protocole de Londres»), qui s'est tenue à Londres du 27 au 31 octobre 2008. Les Parties se sont notamment mises d’accord pour adopter une résolution condamnant les activités de fertilisation de l'océan autres que celles réalisées à des fins de recherche scientifique.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus