Contamination de lait aux dioxines: l’origine est inconnue

Le 17 août 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Trois départements de l’ouest de la France sont confrontés à une énigme depuis fin juillet. Des analyses officielles ont en effet montré que le lait de plusieurs exploitations de Loire-Atlantique, Ille-et-Vilaine et Morbihan contient des teneurs en dioxines allant de 3,05 à 13 picogrammes par gramme (pg/g) de matière grasse, la norme européenne étant de 3 pg/g.

Les préfectures et services de l'Etat mènent toujours des investigations car l'origine de la contamination n'a pas été déterminée. Il n'y a pas d'incinérateur à proximité des exploitations. «Nous enquêtons sur l'alimentation des animaux, notamment les compléments minéraux, ainsi que sur des carrières en activité situées dans la zone», indique Hervé Knockaert, directeur de la direction départementale des services vétérinaires (DDSV) de Loire-Atlantique. Aucune piste n'est donc encore privilégiée.

Le lait incriminé a été retiré de la chaîne de production, et celui qui est mis sur le marché ne présente, selon la préfecture de Loire-Atlantique, aucun risque pour le consommateur. «Les analyses montrent que le produit final est conforme aux normes. Quand le lait provenant d'une exploitation ne l'est pas, il n'est pas orienté vers la consommation humaine», explique Hervé Knockaert. La DDSV poursuit actuellement le recensement des exploitations produisant un lait non conforme.

Des teneurs en dioxine supérieures aux normes ont déjà été mesurées dans des produits alimentaires lors d'épisodes de contamination, notamment à Besançon et en Isère (1). «On n'aura jamais un taux zéro de dioxines dans le lait. Le bruit de fond baisse, mais il peut rester des sources de contamination secondaires», précise par ailleurs Hervé Knockaert.



(1) Voir l'article du JDLE: «Taux de dioxines élevé en Isère»






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus