Conseil Environnement: des objectifs transversaux pour 2020

Le 18 décembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 7ème PAE devrait être lancé en 2013
Le 7ème PAE devrait être lancé en 2013

Le dernier conseil Environnement de l’Union européenne sous la présidence chypriote s’est tenu ce 17 décembre à Bruxelles. Tour d’horizon des principaux dossiers en cours.

Le 7e programme d’action pour l’environnement (PAE)

Aussi intitulé «Bien vivre, dans les limites de notre planète», et proposé le 29 novembre dernier par la Commission européenne, ce programme a été examiné par le conseil dans le cadre d’un débat d’orientation, en vue d’une prochaine décision.

Ce texte fixe le cap de la politique environnementale de l’UE pour 2020 à travers 9 objectifs prioritaires.

Bruxelles vise en effet la transition vers «une économie efficace dans l’utilisation des ressources, à faibles émissions de carbone, dans laquelle notre capital naturel est protégé et renforcé et la santé et le bien-être des citoyens préservés».

Le 7e PAE ajoute qu’il faudra tirer le meilleur profit de la législation sur l’environnement, améliorer la base de connaissances, garantir la réalisation d’investissements en matière d’environnement et de changement climatique et assurer des prix justes.

Il préconise enfin d’améliorer l’intégration de la dimension environnementale, de renforcer le caractère durable des villes de l’Union, et d’accroître l’efficacité de l’Union dans la lutte contre les problèmes environnementaux sur son territoire et au niveau mondial.

Contrairement aux précédents programmes, où les priorités environnementales s’avéraient indépendantes les unes des autres, celui-ci vise une approche beaucoup plus globale des questions environnementales, leur interdépendance et leur lien avec l’économie et la société.

L’UE est pressée par le temps puisque le précédent programme d’action s’est terminé en juillet dernier. Le 7e PAE doit quant à lui courir jusqu’au 31 décembre 2020.

Plan d’action pour la sauvegarde des ressources en eau de l’Europe

Le conseil Environnement a adopté un texte insistant sur la nécessité de mieux faire appliquer la législation existante sur l’eau et de mieux tenir compte des objectifs de sa gestion dans le cadre des autres politiques, comme la politique agricole commune (PAC), de cohésion, sur les énergies renouvelables et les transports.

Dans ses conclusions, le conseil invite également les Etats membres à garantir le caractère durable de leurs activités ayant des conséquences sur les ressources en eau, leur qualité et leur gestion. Il faut en effet privilégier les économies car au rythme actuel, l’eau connaîtra une pénurie de l’ordre de 40% de ses ressources mondiales en 2030.

http://consilium.europa.eu/press/press-releases/latest-press-releases/newsroomloaddocument?id=&lang=en&directory=en/envir/&fileName=134398.pdf



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus