Concertation sur la prévention des risques naturels

Le 03 avril 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le portail de la prévention des risques majeurs Prim.net a publié les conclusions d’un groupe de travail sur les nouvelles dispositions relatives à la concertation dans les plans de prévention des risques naturels (PPRN). Un séminaire organisé par le ministère chargé de l’environnement a eu lieu le 30 janvier, où ont été présentées les conclusions du groupe qui s’est réuni entre juin 2006 et décembre 2007.

Le document mis en ligne a été rédigé par le Centre européen de prévention du risque d’inondation (Cepri) qui a participé aux discussions. Il précise que «l'Etat a vraiment pris la mesure du besoin de concertation», en élaborant et diffusant des documents techniques, et que «la balle est aujourd’hui dans le camp des collectivités territoriales», la question étant de savoir si elles sont prêtes à «entrer avec l’Etat dans une logique de concertation».

La secrétaire d’Etat à l’écologie Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a conclu la journée du 30 janvier, a annoncé qu’un groupe de travail basé sur le volontariat mènerait une réflexion sur les questions du niveau de risque acceptable et de l’urbanisation derrière les digues, le conseil d’orientation de prévention des risques majeurs étant ainsi réactivé.

Par ailleurs, l’Institut français de l’environnement (Ifen) vient de publier un 4-pages (1) qui montre que 46% des communes de métropole sont concernées par le risque majeur d’inondation et qu’un Français sur cinq se sent exposé aux inondations. Selon l’Ifen, plus de 46 millions de personnes vivent dans une commune exposée.

(1) «Les Français clairvoyants sur leur exposition au risque d'inondation»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus