Compromis sur le plan de pêche pluriannuel en Méditerranée occidentale

Le mercredi 06 février 2019 à 17h 20 par Stéphanie Senet
Une interdiction annuelle du chalutage est prévue pendant trois mois jusqu'à 6 milles nautiques
Une interdiction annuelle du chalutage est prévue pendant trois mois jusqu'à 6 milles nautiques

Un accord quasi -définitif a été trouvé autour du plan de gestion pluriannuel des espèces démersales[1] en Méditerranée occidentale, selon le communiqué publié le 5 février par le Conseil européen.



[1] qQui vivent à proximité du fond de la mer, comme le merlu, le rouget de vase, la crevette rose, le turbot, le flétan, la cardine, et la sole

 

Extrait : La Méditerranée détient toujours le record mondial de surpêche. Selon le Comité scientifique, technique et économique européen de la pêche (STECF), elle touche 80% des stocks évalués d’espèces démersales en Méditerranée...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus