Compromis à Bruxelles pour réduire les émissions de CO2 des voitures

Le 07 février 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Après plusieurs semaines de controverses, la Commission européenne présente mercredi 7 février ses propositions pour contraindre l'industrie automobile à réduire plus fortement ses émissions de CO2. La Commission va suggérer de légiférer au niveau européen pour réduire les émissions des voitures vendues en Europe d'ici 2012 à 120 grammes de CO2 au kilomètre. Les émissions du moteur lui-même devront être réduites à 130 grammes contre 160 actuellement. Dix autres grammes seront gagnés par une amélioration des pneumatiques, une climatisation moins consommatrice de carburant, la mise en place d'indicateurs de changement de vitesse et un recours accru aux biocarburants. La Commission devrait rendre sa proposition législative entre fin 2007 et mi-2008.

Le commissaire à l'industrie, l'Allemand Günter Verheugen, soucieux de ménager les constructeurs notamment allemands, a finalement convaincu son homologue grec à l'Environnement Stavros Dimas qui voulait que la réduction à 120 grammes repose uniquement sur la technologie moteur. En 2005 la moyenne des émissions (plus importantes pour une berline, une voiture de sport ou un 4X4 que pour une petite cylindrée) se situait encore à 162 g/km. Les émissions du transport routier ont augmenté de 30% depuis 1990 et représentent maintenant plus du quart des émissions de CO2 de l'UE.

Malgré les efforts de la Commission vis-à-vis de l'industrie, l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) a qualifié les objectifs d'«arbitraires» et «trop sévères». Selon son président Sergio Marchionne, «les mesures présentées par la Commission portent trop sur la technologie des véhicules, niant le fait qu'un large éventail de moyens beaucoup plus économiques est disponible pour réduire les émissions.»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus