Compostage : une évaluation des risques pour les travailleurs

Le 28 mai 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les personnes travaillant sur les sites de compostage peuvent être exposées à des taux élevés de bioaérosols, susceptibles de causer des allergies respiratoires, selon un rapport de l’Agence de santé et de sécurité britannique mis en ligne en avril.

Le risque sanitaire lié aux bioaérosols (micro-organismes en suspension dans l’air) émis lors de la manipulation de déchets organiques en décomposition est d’autant plus préoccupant que le compostage des déchets est en plein développement. La directive européenne sur la mise en décharge oblige en effet les Etats membres à réduire de 35% par rapport à 1995 le volume de déchets biodégradables mis en décharge d’ici 2016.

Ce rapport présente les résultats des concentrations de bioaérosols mesurées à proximité, et jusqu’à 250 mètres de distance, des sources d’émission, sur 7 sites de compostage distincts. Un déclin de la présence en aérosols a été logiquement observé en fonction de l’éloignement de la source.

Des taux élevés de bactéries et de champignons, souvent à plus de 100.000 unités de colonies de bactéries par mètre cube d’air (cfu/m3) et parfois à plus d’un million cfu/m3, ont ainsi été mesurés à proximité immédiate des sources. Entre 10 et 50 mètres de la source, plus de 94% des échantillons ont présenté des taux inférieurs à 5.000 cfu/m3, un pourcentage atteignant 100% au-delà des 50 mètres. De tellles es concentrations peuvent être considérées assimilables au bruit de fond de l’étude (inférieur à 1.000 cfu/m3), selon les auteurs du rapport.

« Il apparaît donc peu probant que les activités de compostage contribuent de façon importante aux  concentrations d’aérosols à plus de 250 m des sites», concluent-ils. Le manque de données sur les effets d’une exposition à long terme aux bioaérosols ainsi que sur les doses seuils pour les effets sanitaires est toutefois pointé du doigt.

 

Dans le JDLE « Pas d’impact sanitaire des déchets biodégradables »

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus