Commission: report des stratégies environnementales

Le 06 juillet 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a décidé de reporter à plus tard l'adoption des stratégies sur la pollution atmosphérique et sur l'environnement marin, alors qu'elles étaient attendues pour ce mois de juillet. Il s'est tout de même engagé pour la tenue d'un débat le 20 juillet sur l'ensemble de la politique environnementale au sein de la Commission. Pourtant, le commissaire en charge de l'environnement, Stavros Dimas, avait promis le maintien du calendrier et ce, non seulement sur la pollution atmosphérique mais aussi sur l'adoption de la proposition relative à l'inclusion du transport aérien dans la stratégie de lutte contre le réchauffement climatique. Stavros Dimas se félicite tout de même de l'organisation du débat qui devrait porter surtout sur les moyens de mise en œuvre de la politique environnementale, mais aussi sur les avantages et les coûts qu'elle va engendrer pour les consommateurs et les entreprises. L'aspect financier est surtout porté par Günter Verheugen, commissaire responsable de l'industrie. Il met en avant une étude interne affirmant que le coût de mise en œuvre des stratégies qui devaient être adoptées serait de 5,9 à 14,9 milliards d'euros par an d'ici 2020. L'étude évoque aussi près de 370.000 décès prématurés en Europe à cause de la pollution atmosphérique.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus