Comment la SNCF se débarrasse de ses vieux ferries

Le 15 novembre 2011 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Robin des bois révèle que deux car-ferries ont été vendus cet été par SeaFrance, une filiale maritime détenue à 100% par la SNCF, à deux compagnies panaméennes. Celles-ci ont aussitôt troqué le pavillon français pour celui du Belize.

 
Rebaptisé Eastern light, l’ex-Renoir, désarmé depuis septembre 2009, se trouve aujourd’hui en face de la baie d’Alang (Inde). Un site tristement célèbre pour accueillir la majorité des bateaux mondiaux voués au démantèlement. Le navire attend l’autorisation d’être échoué et découpé. De son côté, le Western light, ex-Cezanne, serait pour l’instant au large d’Aden, au Yémen.
 
L’association écologiste conteste les solutions de démantèlement retenues par l’armateur détenu à 100% par l’Etat français. Elle rappelle qu’elle avait déjà, en août 2010, prévenu les autorités hexagonales des risques (amiante) que ferait courir pour les travailleurs inexpérimentés et non équipés le découpage des deux car-ferries (1). Pour l’ONG, la solution la plus sûre passait par une destruction et un recyclage réalisés par des entreprises européennes, comme les ex-chantiers ACH au Havre, où opère la société Gardet & de Bezenac, ou le chantier Van Heyghen Recycling, situé à Gand.
 
Dans un communiqué du 11 novembre, l’association Mor Glaz insiste sur la responsabilité du ministère de l’écologie, qui ne s’est pas opposé à la vente. Robin des bois affirme aussi que l’Hôtel de Roquelaure se serait contenté d’affirmer que le taux d’empoussièrement par l’amiante des couloirs du Renoir ne dépasserait pas les seuils d’alerte.
 
Les deux associations réclament donc le retour des deux ferries en France. «Nous demandons ce retour pour qu’ils soient déconstruits dans le respect de l’homme, du droit social et de l’environnement», précise Jean-Paul Hellequin, président de Mor Glaz.
 
(1)   http://www.robindesbois.org/communiques/demolition/2010/seafrance.html


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus