Collaboration Ineris et CSTB autour de l’air intérieur

Le 08 juillet 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Lors d’une visite de la secrétaire d’Etat à l’écologie Chantal Jouanno au Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) mardi 7 juillet, le directeur adjoint du département Energie santé environnement du CDTB a annoncé la signature d’une convention de collaboration de trois ans signée avec l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris). Elle crée une cellule d’appui à la gestion des situations d’urgence concernant l’air intérieur, et répond ainsi aux objectifs du Plan national santé-environnement. Cette cellule aidera les autorités nationales, territoriales et municipales en charge des établissements recevant du public.

L’Ineris apporte ses compétences en métrologie des substances chimiques et des poussières, ainsi qu’en évaluation des expositions des populations et des risques pour la santé. Le CSTB dispose, lui, de compétences en microbiologie et de laboratoires de tests des émissions des matériaux et produits. Il a de plus acquis une expérience sur le sujet, unique en Europe, grâce à l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI). Ce dernier, après avoir travaillé sur l’air intérieur des habitations, lance actuellement deux nouveaux programmes; l’un sur l’air intérieur des bureaux, et l’autre sur la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments basse consommation.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus