Coexister avec les OGM

Le 28 février 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
«La production de semences ne contenant pas plus de 0,5% de semences génétiquement modifiées serait possible sans qu’il faille changer grand-chose dans les modes de production des semences». Telle est la conclusion du rapport du Centre commun de recherche de la Commission européenne sur la coexistence de cultures et de semences génétiquement modifiées et non génétiquement modifiées. Selon cette étude, qui doit servir de base scientifique à la politique européenne en matière de cultures d’OGM, il est possible de produire des récoltes respectant le seuil de 0,9% sans changer substantiellement les méthodes actuelles, à condition que la présence fortuite d'OGM dans les semences ne dépasse pas 0,5%. Menée en France pour le maïs et la betterave sucrière, et en Andalousie pour le coton, l’étude tend à démontrer que seule la culture du maïs nécessiterait des précautions particulières, comme l'introduction de distances de séparation entre les deux types de cultures ou le choix de variétés OGM et non-OGM ayant des périodes de floraison différentes. L’association écologiste Greenpeace a immédiatement dénoncé, par la voie de son conseiller, Eric Gall, l'approche de cette étude, «contraire à la législation et biaisée en faveur des industriels de l'industrie transgénique.» Selon Eric Gall, l'approche de l'étude «consiste à dire qu'on peut contaminer les champs à hauteur de 0,9%. Mais prendre ce seuil d'élimination de l'étiquetage comme une autorisation à contaminer à hauteur de 0,9%, ça n'est pas du tout valable.» La publication de cette étude intervient alors que la Commission doit prochainement publier un rapport sur les mesures prises dans l'ensemble de l'Union européenne pour assurer une coexistence efficace entre cultures traditionnelles et cultures transgéniques. Les débats risquent d’être animés lors de la prochaine conférence européenne sur les OGM, prévue les 5 et 6 avril à Vienne.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus