Coca: la saga des pesticides en Inde se poursuit

Le 28 août 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
«Tout ce que nous voulons, ce sont des normes pour les pesticides qui permettent d’assurer des teneurs sûres dans tous les aliments», affirme le Centre pour la science et l’environnement (CSE). L’organisation non gouvernementale avait lancé une polémique autour des géants Coca-Cola et Pepsi avec la publication d’un rapport montrant des teneurs anormales en pesticides dans certaines boissons pétillantes. L’affaire a déclenché des émeutes et l’interdiction de produits dans les établissements publics (écoles, hôpitaux, etc.) de certains Etats du pays. Toutefois, le ministre chargé de la santé, Anbumani Ramadoss, a déclaré le 22 août qu’il remettait en question les résultats publiés dans l’étude du CSE. Il a nommé un comité expert qui a affirmé que le CSE avait suivi une méthodologie erronée. De plus, certains détails essentiels pour confirmer la présence de niveaux élevés de pesticides n’auraient pas été fournis, comme la quantité et le volume des bouteilles récupérées sur le marché pour analyse. Ce que réfute le CSE.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus