CO2: les constructeurs automobiles contre-attaquent

Le 18 mai 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Un objectif contraignant de 130 grammes de CO2 par kilomètre (g CO2/km) pour les véhicules neufs dès 2012 coûterait trop cher et obligerait l'industrie automobile à délocaliser ses usines. C'est ce qu'a déclaré l'Association des constructeurs européens d'automobile (Acea) dans un communiqué daté du 15 mai. Son président, Sergio Marchione, demande donc un délai minimum supplémentaire de trois ans. L'association prend l'exemple du gouvernement japonais qui a établi, en 2006, un objectif de 138 g CO2/km pour 2015.

Dans les années 1990, la Commission européenne a négocié un accord volontaire avec les constructeurs automobiles pour atteindre une moyenne de 140 g CO2/km en 2008, puis de 120 g CO2/km en 2012 sur l'ensemble des véhicules vendus annuellement. Etant donné le retard pris par l'industrie, la Commission a décidé d'établir un cadre plus contraignant d'ici la fin de l'année.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus