CO2: l’Allemagne prévoit une baisse de 36% d’ici 2020

Le 02 novembre 2007 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Sans tambour ni trompettes, l'Allemagne a adopté en août dernier un «programme intégré sur le climat et l'énergie». Si les mesures du programme sont correctement appliquées, notre voisin réduira ses émissions de CO2 de 36% d'ici 2020, par rapport à 1990.

Telle est la conclusion d'un rapport d'étape présenté mercredi 31 octobre au ministère allemand chargé de l'environnement. Ce rapport estime que ces mesures, dites « de Meseberg», permettront d'économiser 36 milliards d'euros de charbon, pétrole et gaz.

Elles visent à faire de l'Allemagne «la région la plus efficace énergétiquement» du monde, en renforçant l'utilisation des énergies renouvelables, le renouvellement de ses centrales électriques et l'appel à des étudiants et ingénieurs étrangers pour pallier la pénurie de main d'oeuvre nécessaire à l'application du programme.

L'Allemagne s'est fixé comme but la réduction de 40% de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2020.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus