CO2: Bruxelles mécontente de deux organisations onusiennes

Le 20 novembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission européenne a pressé les organisations onusiennes de l'aviation et du secteur maritime pour qu'elles agissent davantage dans la lutte contre le réchauffement climatique. Selon la commissaire en charge des relations institutionnelles et de la stratégie de communication Margot Wallstrom, l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) et l'Organisation maritime internationale (OMI) «devraient développer une politique bien plus ambitieuse» sur le climat et davantage soutenir les efforts de l'Union européenne pour étendre le système d'échange de quotas de CO2. L'OACI a voté une résolution, en septembre dernier, s'opposant à l'intégration de l'aviation dans un système d'échange sans un consentement mutuel préalablement établi entre les Etats.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus