Climat: pour les Européens, l’industrie est responsable

Le 12 septembre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La plupart des Européens se disent très préoccupés par le changement climatique et le réchauffement de la planète, selon un sondage Eurobaromètre (1) publié jeudi 11 septembre.

62% des Européens considèrent que le péril climatique constitue le deuxième problème le plus sérieux pour le monde après la pauvreté (68%) et avant le terrorisme international (53%).

Au sein des Etats membres, seuls les citoyens de République tchèque (45%), d'Italie et du Portugal (47% chacun) sont une minorité à considérer le changement climatique comme important. En tête du classement se situent Chypre et la Grèce, dont plus de neuf habitants sur dix considèrent ce thème comme sérieux.

La France (71%) est sixième de ce «classement», à ex æquo avec le Danemark, l'Allemagne et la Hongrie.

65% des Européens ne pensent pas que la gravité du changement climatique ait été exagérée, et 60% considèrent ce phénomène comme réversible. 70% d'entre eux pensent que les carburants alternatifs devraient être utilisés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Si 56% des Européens trouvent que la lutte contre le changement climatique peut avoir un impact positif pour l'économie, 76% estiment que les grandes entreprises et les industries ne luttent pas assez contre le phénomène. Et 67% des Européens considèrent que les citoyens eux-mêmes n'en font pas assez.



(1) Les attitudes des Européens vis-à-vis du changement climatique




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus