Climat: maigres avancées à Bonn

Le 21 août 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
sonne
sonne
Les négociations autour du projet d’accord international post-Kyoto qui devrait être adopté à Copenhague en décembre prochain ont piétiné à Bonn. Alors qu’il ne reste que deux semaines de discussions, les associations s’inquiètent du manque de progrès.

Durant 5 jours, du 10 au 14 août, les délégués d’environ 180 pays se sont retrouvés à Bonn (Allemagne) pour des discussions informelles en vue de progresser sur l’accord international sur la lutte contre le réchauffement climatique qui doit être trouvé en décembre à Copenhague. Objectif : se mettre d’accord sur une version allégée d’un avant-projet de texte de 200 pages.

Mis à part le fait que le nombre de pays appelant à un accord légalement contraignant ait augmenté, souligne WWF dans un communiqué, «les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous». Un sentiment que partage Yvo de Boer, secrétaire exécutif de la Convention de l’Onu sur les changements climatiques, qui a déclaré au cours d’un point presse que quelques progrès ont été accomplis, mais que «si nous continuons à ce rythme, nous n’allons pas y arriver». Les principaux points de blocage, tels que le soutien financier des pays industrialisés aux pays pauvres ou les objectifs de réduction des émissions de GES, n’ont pas été résolus.

« Cette situation de blocage est dramatique. Les dirigeants connaissent exactement les besoins pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique, et malgré de beaux discours les négociations n’avancent pas. Chacun attend que l’autre fasse les efforts qu’il ne fait pas. C’est catastrophique.», a déclaré Sébastien Genest, président de France nature environnement dans un communiqué.

Il ne reste qu’une quinzaine de jours de négociations avant Copenhague, répartis en deux sessions, l’une à Bangkok début octobre, l’autre à Barcelone début novembre.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus