Climat : Macron dévoile sa feuille de route

Le 06 juin 2017 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le président a reçu les ONG à l'Elysée.
Le président a reçu les ONG à l'Elysée.
DR

Le président de la République a reçu des chercheurs, des PME et des associations de protection de l’environnement à l’Elysée, pour faire le point sur les engagements de la France en matière de climat. Une rencontre fertile et surprenante, dont Le journal de l’environnement vous rapporte les principales annonces.

Ils se voient comme les «Saint Thomas de la transitions énergétique» et en sont ressortis tout étonnés. La rencontre voulue par Emmanuel Macron avec la société civile -organisée après l’annonce de la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris-, a fait souffler un vent nouveau aux oreilles des ONG environnementales. C’est accompagné de Jean-Yves Le Drian (défense), de Frédérique Vidal (recherche et enseignement supérieur) et de Nicolas Hulot (écologie) que le président a reçu des chercheurs, des PME et les associations à l’Elysée ce 6 juin. Un message: il faut donner un coup d’accélérateur dès le début de mon mandat sur la question climatique, qui inquiète les Français. Après une communication de Nicolas Hulot lors du conseil des ministres de demain, une feuille de route sera présentée dans 15 jours, à laquelle sera assujetti le projet de loi de finances à venir.

 

Que pourrait contenir cette feuille de route?

Taxe sur les transactions financières. Dès juillet prochain, le président de la République veut voir instaurée au plan européen la taxation sur les transactions financières repoussée tant et tant de fois. Le report d’une réunion le 22 mai en marge de l’Eurogroupe, qui devait approuver un texte en souffrance depuis 2011, avait désespéré les tenants de cette taxe, qui voyaient là un renoncement fatal.

Prix du carbone à 30 euros la tonne. Les négociations continuent avec Angela Merkel, qui doit composer avec les émissions de ses centrales à charbon. «De nouvelles propositions devraient être annoncées en septembre», rapporte Michel Dubromel, le président de France Nature Environnement.

Fermeture «des» centrales nucléaires:. «C’est la première fois qu’un président le dit de façon aussi claire», se réjouit Michel Dubromel. Emmanuel Macron aurait précisé que la fermeture d’une seule centrale ne suffirait pas à remplir les obligations de la France. Mais pas question de laisser «ceux qui se sentiraient victimes de la transition énergétique» sur le bord de la route, a déclaré le président, qui veut un accompagnement dédié, «pour embarquer toute la société».

Taxation diesel/essence. La convergence entre l’imposition des deux combustibles a toujours été annoncée pour la fin du mandat. Mais Benoît Hartman, le directeur général du Réseau pour la transition énergétique (Cler), estime possible une «accélération du calendrier du rattrapage».

 

Une nouvelle réunion sur le thème du climat est annoncée pour fin juillet

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus