Climat: les banques priées d’en faire plus

Le 14 septembre 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Il nous en coûtera 93.000 Md$ pour stabiliser le réchauffement à 2°C.
Il nous en coûtera 93.000 Md$ pour stabiliser le réchauffement à 2°C.

Déjà priées par des ONG de ne plus investir dans le charbon, les banques sont maintenant sommées de s’engager plus fortement dans la lutte contre le changement climatique.

Dans une lettre envoyée aux dirigeants de 62 banques -dont les françaises BNP Paribas ou Société générale, mais aussi Citigroup, Goldman Sachs ou Deutsche Bank-, un groupe d’une centaine d’investisseurs internationaux les encouragent notamment à «fournir une communication plus robuste» sur l'intégration des risques climatiques dans leurs activités. Un sujet diablement d’actualité, quelques jours après la dissipation des ouragans Irma, Katia et José.

93.000 milliards de dollars

Comme les ONG avant eux, les investisseurs rappellent le «rôle essentiel» des banques dans l’atteinte des objectifs de l'Accord de Paris. Selon les signataires, la stabilisation du réchauffement à 2°C nécessitera d’investir pas moins de 93.000 milliards de dollars d'ici 2030 (78.157 Md€); l’équivalent de 80% du PIB mondial actuel.
La centaine d'investisseurs signataires représentent environ 1.800 Md$ (1.513 Md€) d'actifs sous gestion. Parmi eux se trouvent le français Ecofi, la société européenne Candriam Investors Group ou encore le néerlandais Aegon Asset management.

Les recommandations du FSB
Cette initiative s'appuie sur les recommandations faites en décembre dernier par le Conseil de stabilité financière (FSB), appelant les entreprises à plus de transparence sur l'impact pour leurs activités des conséquences des changements climatiques.
Cette initiative intervient à quelques jours de la Climate Week, organisée à New York et rassemblant acteurs économiques, politiques et associatifs autour de la lutte contre le réchauffement de la planète.
 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus