Climat : la France va s’adapter

Le 23 novembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Longtemps parent pauvre des politiques climatiques françaises, l’adaptation est le sujet qui monte. Après un mois et demi de concertation, menée au niveau régional et sur internet, le ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement (Meddtl) a restitué, ce mardi 23 novembre, les conclusions de cet opus de démocratie participative.

 

L’exercice s’est déroulé en trois temps. Au cours du premier semestre, des groupes de travail, présidés par le climatologue Jean Jouzel et les députés Michel Havard et Martial Saddie ont élaboré un premier rapport, riche de 202 propositions. Publié le 15 juin dernier, celui-ci insiste notamment sur les besoins d’amélioration des connaissances [voir le JDLE]. Il propose aussi de mettre en place des dispositifs pour tirer les enseignements des événements passés pouvant préfigurer des évolutions à venir.

 

Parallèlement, une consultation d’élus locaux a permis d’enrichir le texte d’une dizaine de propositions. Entre septembre et octobre, la synthèse de ces travaux a été soumise au feu des critiques et des propositions, tant dans les régions que par internet [voir le JDLE]. A l’évidence, le sujet suscite l’intérêt. Pas moins de 4.000 contributions ont été analysées par les services du Meddtl. « Et trois types de sujets remontent particulièrement : l’énergie, l’eau et la biodiversité », analyse Pierre-Franck Chevet, directeur général de l’énergie et du climat.

 

Tous ces travaux serviront à l’élaboration d’un plan national d’adaptation au changement climatique (probablement quinquennal), dont la rédaction a été confiée à la direction générale de l’énergie et du climat. La première mouture, a indiqué la ministre en charge de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), sera rendue publique dans le courant du mois de mai prochain.

 

Devant être « immédiatement opérationnelle », elle comportera des fiches d’action, les niveaux de responsabilité de chaque acteur (Etat, collectivités territoriales) ainsi que des moyens de financement. Un sujet pour lequel NKM a indiqué ne rien vouloir s’interdire. Cela annoncerait-il le retour de la contribution Climat-énergie ?

 

Dans le JDLE « La concertation sur le Plan national d’adaptation est lancée » (décembre 2009)

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus