Climat: des sécheresses de plus en plus longues

Le 19 mai 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’un des risques liés au réchauffement climatique est une hausse globale des précipitations sur la terre. Toutefois, certaines régions devraient, paradoxalement, recevoir moins d’eau, et donc souffrir davantage de sécheresse. Cherchant à savoir si des modifications de précipitations ont déjà lieu aux Etats-Unis, deux chercheurs de Caroline du Nord ont étudié les données de 4.000 stations sur les 40 dernières années (1). Ils ont constaté que la durée moyenne d’épisodes de sécheresse prolongée (plus d’un mois sur la côte est, et de deux mois dans le sud-ouest) lors de la saison chaude a significativement augmenté durant les 4 dernières décennies. Ils ont également découvert que le nombre d’années entre deux périodes de sécheresse de plus d’un mois à l’est des Etats-Unis a diminué de moitié, passant de 15 ans à environ 6-7 ans. Si ce schéma s’intensifiait avec la hausse des températures sur terre, il serait «dangereux pour les écosystèmes terrestres et l’agriculture», s’inquiète la revue Science qui a commenté l’article dans son numéro du 16 mai.


(1) Prolonged Dry Episodes over the Conterminous United States: New Tendencies Emerging during the Last 40 Years; Pavel Ya. Groisman and Richard W. Knight


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus