Climat : Chris Huhne dément toute reculade britannique

Le 17 août 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le secrétaire britannique à l’énergie et au changement climatique n’est pas content. Et le fait savoir. Dans un communiqué mis en ligne mardi 17 août,  Chris Huhne dément les informations publiées dans The Guardian.

 

Lundi en effet, le quotidien britannique affirmait que l’administration Cameron entendait finalement renoncer à durcir les normes d’émission de gaz à effet de serre des prochaines centrales thermiques. Une information tout « simplement incorrecte », indique le ministre libéral-démocrate.

 

Et l’ancien député d’Eastleigh (Hampshire) de confirmer que, bien que des consultations soient en cours pour fixer le niveau des déjà fameux « Emissions Performance Standard », le secrétariat à l’énergie et au changement climatique (Decc, selon l’acronyme britannique) n’autorisera pas la construction de centrales thermiques qui ne seraient pas équipées d’un système de captage de CO 2.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus