Climat: ce que ses conseillers suggèrent à Obama

Le 26 mars 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
A vous de jouer, Mister President.
A vous de jouer, Mister President.

C’est peu connu. L’une des premières actions de Barack Obama, une fois réélu, fut de rencontrer les membres de son conseil scientifique. Objet des discussions: préparer une politique climatique digne de ce nom.

Quatre mois plus tard, les sherpas ont rendu public le résultat de leur phosphoration. Dans une lettre au président, les 19 conseillers proposent 6 axes de travail: adaptation aux conséquences des changements climatiques, décarbonisation de l’économie, fin des obstacles réglementaires et économiques à la diffusion des technologies propres et sobres, lancement de programmes de recherche sur les énergies propres, conquête du leadership dans les négociations internationales. Enfin, l’encadrement de la politique énergétique nationale par une programmation quadriennale est fortement encouragé.

Parmi les actions préconisées par la vingtaine d’experts du locataire de la Maison blanche: la modernisation des infrastructures (énergétiques notamment), la rédaction de plans de préparation aux événements climatiques extrêmes (sous l’égide des départements de l’intérieur et de la défense), renforcement des normes d’émission de l’industrie lourde. Last but not least: les experts recommandent aussi la mise en place d’une taxe carbone ou d’un système d’échange de quotas d’émission, «excellents moyens d’internaliser les coûts externes et de susciter l’innovation technologique».

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus