Climat: bras-de-fer entre l’Allemagne et les Etats-Unis

Le 30 mai 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

L'Allemagne ne réussit pas à convaincre les Etats-Unis de souscrire à un projet de déclaration engageant les pays les plus riches à diviser par deux leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. Le pays européen préside actuellement le G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni et Russie) qui doit se réunir en sommet à Heiligendamm du 6 au 8 juin. Les Etats-Unis s'opposeraient également à deux autres points: la mention d'une limite au réchauffement climatique de 2°C et le fait que la lutte contre le réchauffement «n'est pas un choix mais un impératif».

Selon le journal le Monde, le gouvernement d'Angela Merkel a tout de même obtenu le soutien de Nancy Pelosi, la présidente démocrate du Congrès américain qui, lors d'un voyage de deux jours en Allemagne, a affirmé qu'il ne fallait pas «nier le changement climatique» et a assuré que «l'opinion américaine était bien plus avancée sur ce sujet que le gouvernement».