Clemenceau: Bartin se lance dans la course

Le 18 mai 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après Sita qui a proposé un plan de démantèlement du Clemenceau mi-avril, puis la Direction des constructions navales (DCN), c’est au tour de Bartin recycling group d’annoncer s’intéresser à l’ancien porte-avions. Le 16 mai, l’entreprise a annoncé «la création prochaine d’une filière de dépollution et de démantèlement des grands navires civils et militaires en fin de vie» en partenariat avec d’autres acteurs européens. Le consortium répondra ainsi à l’appel à candidatures lancé par le ministère en charge de la défense. Le projet élaboré actuellement par Bartin porterait sur la création de 4 sites en Europe.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus