Class action contre l'agroalimentaire américain

Le 21 avril 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon Reuters, plus de 600 ramasseurs de bananes du Honduras attaquent en justice les producteurs de fruits frais Dole food company, Chiquita brands et Fresh del monte produce, ainsi que les producteurs de produits phytosanitaires Dow chemical et Shell group. Ces sociétés sont accusées d'avoir exposé les plaignants au dibromochloropropane (DBCP), après son interdiction aux Etats-Unis en 1979. Ce pesticide toxique peut causer une baisse du nombre de spermatozoïdes, des atrophies des testicules (exposition chronique), et avoir des effets sur l'appareil gastro-intestinal et respiratoire (exposition de courte durée).
Le DBCP a été interdit aux Etats-Unis dès 1979. Mais Shell et Dow chemicals auraient continué à le produire dans les années 1980 pour les plantations d'Amérique centrale de Dole, Chiquita brands et Fresh del monte. Outre le Honduras, des travailleurs du Costa Rica et du Nicaragua auraient aussi été exposés à ce produit, et poursuivent actuellement en justice les mêmes groupes américains. Chiquita et Dow chemical ont nié avoir utilisé du DBCP après 1979, tandis que Fresh del Monte, Shell et Dole n'ont pas souhaité faire de commentaires à Reuters.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus