Cigéo: le gouvernement a-t-il voulu acheter les consciences?

Le jeudi 07 décembre 2017 à 14h 55 par Olivier Descamps
Les députés ont refusé de réviser à la va-vite la fiscalité liée au projet Cigéo.
Les députés ont refusé de réviser à la va-vite la fiscalité liée au projet Cigéo.
VLDT

 

Le gouvernement a tenté de profiter du projet de loi de finances rectificative pour faire avancer le dossier Cigéo par la voix de sa nouvelle secrétaire d’État à l’Économie. En vain tant les réactions ont été virulentes chez l’ensemble des députés.

Extrait :   « On peut dire que pour mon premier jour à l’Assemblée nationale, c’est réussi ». La désormais secrétaire d’État à l’Économie, Delphine Gény-Stéphann, a préféré rire de sa situation pour le moins...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus