Christiana Figueres veut faciliter la lutte contre le réchauffement

Le 30 septembre 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Christiana Figueres continuera d'oeuvrer contre le réchauffement.
Christiana Figueres continuera d'oeuvrer contre le réchauffement.

L'héroïne de la COP 21 n'est pas fatiguée.

 

Christiana Figueres est décidément une femme qui sait rebondir. Après son échec à l’élection au poste de secrétaire général de l’ONU, cet été, l’ancienne secrétaire exécutive de la convention-climat s’est trouvé un nouveau job.

L’ex-diplomate costaricaine vient d’être bombardée à la présidence de Mission 2020. Basée à Londres, cette entreprise de consultance, un peu particulière, entend devenir un ‘facilitateur’ entre les acteurs de la lutte contre le réchauffement et ceux qui peuvent leur proposer des solutions, techniques ou financières.

Dans ses nouveaux locaux, Christiana Figueres retrouvera une partie de son ancienne équipe onusienne: Monique Nardi (spécialiste des questions de genre), Andrew Highland (l’un des architectes de la plate-forme de Durban), Tom Carnarc (son conseiller politique).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus