Chili: Palmucho remporte son étude d’impact environnemental

Le 04 mars 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La petite centrale de 32 mégawatts que souhaite installer Endesa Chile sur le système interne de sa centrale de Ralco-Alto Bio Bio (sud du pays) a reçu le feu vert de la commission régionale pour l’Environnement (Corema). Pour son projet, qui représente un investissement de 33 millions de dollars (25 millions d'euros) la filiale chilienne d’Endesa n’a pas encore arrêté de date pour le début des travaux. L’installation de Palmucho devrait produire une moyenne de 250 gigawatts-heure (GWh) par an.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus