Chauffage à bois: l’arnaque aux émissions?

Le mardi 25 septembre 2018 à 18h 13 par Marine Jobert
Les foyers ouverts, l'exemple à ne plus suivre.
Les foyers ouverts, l'exemple à ne plus suivre.
DR

On aurait tort de se fier aux performances énergétiques et environnementales annoncées par les appareils à bois, à en croire la synthèse réalisée par l’Ineris des principales études menées sur la caractérisation des émissions de bois-énergie. De quoi s’inquiéter, puisque le chauffage à bois est appelé à un avenir glorieux. Alors qu’il nous empoisonne déjà considérablement.

Extrait : Une bonne flambée, combien de polluants? Alors que la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte propulse le bois-énergie comme la première source d’énergie renouvelable (chaleur et électricité)...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus