Charbon: fermeture anticipée de la centrale du Havre

Le 07 juin 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
L'installation sera mise à l'arrêt en 2021.
L'installation sera mise à l'arrêt en 2021.
EDF

L’installation arrêtera sa production avec un semestre d’avance sur le calendrier initialement fixé.

 

Et si la fin du charbon français était plus rapide que prévu? C’est un peu tôt pour le dire. Mais EDF ne fait plus la fine mouche.

Ce jeudi 6 juin, au cours d’une réunion avec des représentants des salariés, l’ex-opérateur historique a annoncé la mise à l’arrêt définitif de la centrale électrique du Havre (76). L’activité de cette installation de 600 MW devait initialement cesser début 2022. Or, selon la CFDT, la centrale thermique arrêtera ses feux dans le courant du printemps 2021. Un semestre avant la date prévue.

donner de la visibilité

L’information a été confirmée, ce vendredi, par une porte-parole de l’électricien. Cette accélération n’obéit en rien à une injonction politique. «Il s’agit de préparer au plus vite le reclassement des salariés et de leur donner de la visibilité», souligne-t-elle.

La centrale est exploitée par 170 techniciens et ingénieurs.

EDF indique n'avoir pris aucune décision concernant la durée de vie de son autre centrale à charbon, située à Cordemais (44).



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus