Chaos autour de la santé des travailleurs du 11/09

Le 27 juillet 2007 par Diana Semaska
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

On fait peu de cas de la santé des travailleurs du 11 septembre. C'est la conclusion d'un rapport émis la semaine dernière par le bureau de transparence du gouvernement (Government accountability office), une branche du Congrès. Presque 6 ans après l'attaque terroriste sur New York, le gouvernement fédéral ne dispose toujours pas de programmes sanitaires adéquats pour les milliers de travailleurs qui ont répondu présents en ce jour funeste. Rappelons que ces derniers ont depuis développé des pathologies respiratoires et digestives (1).

Selon le rapport, «l'institut de santé du travail a fait confiance à des ‘hypothèses douteuses' pour estimer le coût des soins de ces personnes.» Pour revoir les taux de compensation des travailleurs, il se serait basé sur «les coûts des premiers mois, déclarés par le département des incendies de New York et par des institutions de santé régionales.» Ces estimations, très imprécises (elles vont de 230 à 712 millions de dollars par an), auraient souvent pris en compte des programmes qui n'ont pas encore été mis en place.

Révisées par le bureau de transparence la semaine dernière, les estimations fixent les coûts de 2006 à 195 millions de dollars par an. Le bureau de transparence déplore également des erreurs de comptabilité. Quant à l'argent pour les soins, débloqué par le gouvernement, il serait disponible seulement depuis l'année dernière.

Selon le rapport, «une part du problème de ces estimations réside dans la manière fragmentaire dont les programmes sanitaires ont été créés et financés.»

Le bureau de transparence, désireux d'en finir avec ce manque de rigueur, a appelé à la création d'un plan national de santé pour les travailleurs de Ground Zero.

(1) Voir les articles du JDLE: «La pollution liée au 11 septembre inquiète» et «Un mort dû à la pollution du 11 septembre»






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus