Changement climatique: l’OCDE s’inquiète pour le ski

Le 14 décembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les «changements climatiques remettent gravement en question la fiabilité de l'enneigement dans les stations de ski, et par conséquent, menacent les économies régionales qui sont tributaires du tourisme d'hiver. En Europe, l'Allemagne, l'Autriche, la France, l'Italie et la Suisse sont particulièrement menacées. Elles comptent 60 à 80 millions de touristes et 160 millions de «journées skieurs». En effet, le réchauffement récent des Alpes, trois fois supérieur à la moyenne mondiale, montre la sensibilité particulière du massif montagneux.

«Actuellement, on considère que 90% des domaines skiables alpins de moyenne ou grande taille, soit 599 domaines sur 666, bénéficient d'un enneigement naturel suffisant pendant au moins cent jours par an. Les 10% restants opèrent déjà dans des conditions précaires. Une hausse de la température de 1°C, de 2°C ou de 4°C à l'avenir pourrait ramener le nombre de domaines skiables jouissant d'un enneigement fiable à respectivement 500, 400 ou 200», précise l'OCDE. L'Allemagne et l'Autriche seraient plus touchés que l'Italie, la France et surtout que la Suisse. A l'échelle hexagonale, les Alpes-maritimes seraient moins vulnérables que la Savoie.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus