Cez perd des quotas

Le 28 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

L’électricien tchèque a découvert, dans le courant de la semaine, que 700.000 de ses quotas manquaient dans le registre national tchèque, géré par OTE.

Après une enquête préliminaire, il semble que les pirates informatiques, qui ont attaqué tous les registres nationaux européens de quotas d’émission de gaz à effet de serre, ont réussi à réaliser deux ventes fictives de permis de Cez.

Dans un communiqué publié jeudi 27 janvier, l’électricien a reconnu le préjudice, dont le montant s’élève à une dizaine de millions d’euros. Plainte a donc été déposée. Cez annonce toutefois être confiant dans les suites qui pourraient être données à l’affaire. Chaque quota étant numéroté, il est, en effet, facile de le suivre à la trace.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus