Ceta: le gouvernement prévoit de tenir ses promesses

Le mercredi 25 octobre 2017 à 17h 49 par Valéry Laramée de Tannenberg
Le commerce international n'est pas toujours favorable à l'environnement.
Le commerce international n'est pas toujours favorable à l'environnement.
VLDT

Après les mauvaises notes vertes attribuées à l’accord commercial entre l’UE et le Canada par la commission Schubert, le gouvernement veut revoir certaines de ses dispositions. Ce qui suppose l’improbable unanimité des signataires.

Extrait : C’était une promesse du candidat Macron. Trois mois après son élection, il nommerait une commission chargée d’évaluer l’empreinte écologique de l’Accord économique et commercial global entre l’Union européenne et le...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus