Certificats blancs : les objectifs des énergéticiens français

Le 15 avril 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Au cours d’une réunion du groupe de travail de l’Agence internationale de l’énergie consacré aux systèmes des certificats d’économie d’énergie, la représentante du ministère de l’Industrie a dévoilé, jeudi, les objectifs d’économie d’énergie qui seront probablement fixés aux énergéticiens français. Selon Claudie Sagnac, chef du bureau de la demande énergétique à la DGEMP, l’Etat demandera aux fournisseurs d’énergie «obligés» (les fournisseurs d’électricité, de gaz, de GPL et de fioul) de faire économiser, entre 2006 et 2008, 54 TWh d’énergie finale. A eux seuls, les vendeurs de courant devront être à l’origine de 30 TWh d’économie (27 TWh pour EDF). Les gaziers ont un objectif deux fois moins important (15 TWh), de même que les vendeurs de fioul par rapport aux gaziers (7,5 TWh). Le solde devant être atteint par les vendeurs d’autres types d’énergie, comme le GPL.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus