Catastrophes naturelles : pour une «approche globale»

Le 22 septembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Dans un rapport adopté mardi 21 septembre, le Parlement européen plaide pour une « approche globale » de la prévention des catastrophes naturelles ou d'origine humaine.

Tout en rappelant que « la prévention des catastrophes fait partie, au premier chef, des compétences des Etats membres », les eurodéputés soulignent « l’importance de réduire les disparités existantes entre les régions et les Etats membres en termes de capacité de protection de leurs populations ». Ils demandent l'assouplissement des conditions de mobilisation du Fonds de solidarité pour « les régions isolées, lointaines, montagneuses ou peu peuplées ».

Prônant un financement approprié, les députés estiment que la prévention des catastrophes doit faire partie des prochains programmes budgétaires à long terme de l'UE (2014-2020).

Exigeant une « politique agricole équilibrée », la résolution demande la création d'un système public d'assurance agricole au niveau européen pour limiter les pertes subies par les agriculteurs à la suite de catastrophes.

Les députés estiment par ailleurs que certaines mesures doivent être prioritaires comme « l’élaboration et la révision de règlements relatifs à la sécurité de construction et à l’utilisation des sols, la réhabilitation des cours d’eau, le reboisement, le contrôle de l'érosion, la protection des zones habitées vulnérables et le contrôle de la sécurité de grandes infrastructures telles que les digues, les oléoducs et les voies de communication ».

Ils demandent enfin à la Commission d’adopter une législation sur la protection des forêts et la prévention des incendies ainsi qu’une politique communautaire concernant la rareté de l'eau, la sécheresse et l'adaptation au changement climatique.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus