Catastrophes naturelles : des chiffres alarmants en 2010

Le 24 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans la lignée du rapport annuel publié par le réassureur Munich Re en début d’année (dans le JDLE), le Centre de recherche sur l'épidémiologie des catastrophes (Cred) de l'université catholique de Louvain (Belgique) note que 2010 a été une année particulièrement meurtrière en termes de catastrophes naturelles.

373 catastrophes majeures ont été enregistrées dans l'année. Elles ont provoqué la mort de près de 297.000 personnes. En termes économiques, plus de 207 millions de personnes ont été sinistrées (80 milliards d'euros de dommages), selon l’étude du Cred réalisée pour l'Organisation des Nations unies publiée le 24 janvier.

« Si nous n'agissons pas aujourd'hui, nous subirons de plus en plus de catastrophes causées par l'urbanisation non planifiée et la dégradation de l'environnement », a souligné Margareta Wahlström, représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU pour la prévention des risques de catastrophes.

Au premier rang des sinistrés, Haïti et le séisme du 12 janvier 2010 qui a fait 222.500 victimes. Vient ensuite la canicule qui a frappé la Russie cet été, avec 55.736 morts.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus