Canicule européenne: l’exception devient la norme

Le vendredi 27 juillet 2018 à 17h 30 par Romain Loury
Un risque multiplié par au moins 2
Un risque multiplié par au moins 2

Peut-on attribuer la canicule qu’endure actuellement l’Europe au réchauffement climatique? D’un point de vue scientifique, non. Seule certitude: ce genre d’épisode est rendu plus probable par le  changement climatique, démontre une étude rendue publique vendredi 27 juillet par un consortium de climatologues.

Extrait : «Chaque fois qu’un épisode de canicule touche la France ou une autre région sensible et emblématique à la surface de la planète, la même question, légitime et importante, revient: l’action de l’homme est-elle en cause? Et,...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus