Cancun : Washington reste prudent mais confiant

Le 16 novembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Dans un entretien accordé lundi 15 novembre à plusieurs journaux européens, dont le Journal de l’Environnement, l’envoyé spécial des Etats-Unis sur le changement climatique a livré son pronostic sur la conférence de Cancun. Selon Todd Stern, il ne faut pas attendre de la 16e Conférence des parties à la convention de l’ONU sur les changements climatiques la conclusion d’un accord international global. « Nous ne résoudrons pas tous les problèmes d’ici là », confirme-t-il. Toutefois, le négociateur en chef estime probable que les négociateurs et leurs tutelles politiques s’entendent « sur un paquet de décisions ». « Ce ne sera pas un traité, mais des avancées pragmatiques », conclut-t-il.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus