Californie: un plan radical contre les gaz à effet de serre

Le 12 décembre 2008 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Environ un mois après avoir rendu public un rapport accusant la pollution de l’air de coûter 28 milliards de dollars par an à la Californie (1), les régulateurs chargés de la qualité de l’air dans cet Etat débattent d’un projet de plan pour réduire les gaz à effet de serre (GES). Réunis les 11 et 12 décembre à Sacramento, sous l’égide du Bureau des ressources en air de Californie, ils ont pour mission d’adopter des stratégies pour que la Californie retrouve, d’ici 2020, le niveau d’émission de GES qu’elle avait en 1990 (conformément à une loi votée en 2006).

Pour atteindre cet objectif ambitieux, des réflexions sont menées sur les transports, l’approvisionnement en électricité et la consommation énergétique des entreprises. Dans un communiqué de l’Associated Press, Mary Nichols, la responsable du Bureau des ressources en air de Californie estime qu’il s’agit «d’une avancée majeure dans la tentative de la Californie de prendre en compte le réchauffement».

Vendredi matin, le dossier était bouclé. Mary Nichols a en effet annoncé l’adoption de ce plan, qui prendra effet des 2010. Au programme, réduction de 30% des émissions de GES grâce au développement des énergies renouvelables, des voitures propres ou encore des trains.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus