Cacophonie gouvernementale sur les OGM

Le 21 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon Laurent Wauqiez, porte-parole du gouvernement, qui s'est exprimé vendredi 21 septembre sur Europe 1, le gouvernement n'a pas pris de décision à ce stade sur le gel des cultures d'OGM, confirmant les propos tenus jeudi 20 septembre par le ministre chargé de l'agriculture, Michel Barnier. Ces déclarations viennent en contradiction avec les propos de Jean-Louis Borloo, ministre en charge de l'environnement, qui, dans l'édition du Monde datée du vendredi 21 septembre, s'est prononcé en faveur d'un gel des cultures OGM en France (1).

Malgré ce recul du gouvernement, l'intergroupe du Grenelle dédié aux OGM qui s'est tenu ce vendredi a été perturbé, selon l'AFP. Le représentant des semenciers et celui des départements ont quitté la salle dès le matin en signe de protestation contre le gouvernement. Après moins d'une heure de travaux, les professionnels des semences et de la protection des plantes ont «suspendu leur participation» et demandé à être «reçus en urgence par Nicolas Sarkzoy», a annoncé leur porte-parole Philippe Gratien. Pour lui, «le contrat est rompu»: «A quoi sert d'organiser un Grenelle si tout est déjà décidé à l'avance?», a demandé Philippe Gratien en rappelant que le chef de l'Etat avait promis un statu quo sur la situation des OGM le temps du Grenelle. Le député PS du Gers Philippe Martin, représentant des départements au sein du collège des collectivités locales, a également quitté la salle après avoir «solennellement demandé au président du groupe d'interrompre la séance et que les deux ministres (Borloo et Barnier) viennent s'expliquer sur la cacophonie d'hier».



(1) Voir l'article du JDLE «Borloo penche pour un gel des cultures OGM»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus