Bruxelles veut brider les camionnettes

Le 05 mai 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Bruxelles veut limiter les émissions des utilitaires à 135 grammes de CO2 par kilomètre d'ici 2020, contre 200 grammes aujourd’hui. Un objectif qu’il ne sera pas facile d’atteindre. Faute de technologie disponible, estime la Commission européenne, la seule possibilité technique est d’empêcher les véhicules de rouler au-delà de 120 km/h. Selon un document présentant la position initiale du Parlement européen sur la réduction des émissions de dioxyde de carbone des véhicules utilitaires, la solution réside en un bridage des moteurs des véhicules : « Une (...) manière de traiter le problème serait d'avoir des limiteurs de vitesse obligatoires pour les véhicules utilitaires légers. »



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus