Bruxelles vante les bienfaits de la législation communautaire

Le 07 mars 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pour Janez Poto?nik, mieux vaut prévenir que guérir.
Pour Janez Poto?nik, mieux vaut prévenir que guérir.

Entraver l’application de la législation environnementale coûte, chaque année, à l'économie européenne 50 milliards d’euros en soins de santé et de coûts directs.

Une estimation extraite de la communication relative à l'amélioration de la mise en œuvre de la législation environnementale communautaire que publie, aujourd’hui 7 mars, la Commission. A coup d’exemples bien choisis, Bruxelles montre tout le bénéfice économique et social que les parties prenantes à la protection de l’environnement tirent de la bonne application des directives et autres règlements.

La communication rappelle ainsi qu’appliquer la directive Natura 2000 coûte 142 € par hectares protégés en France, mais rapporte près de 1.000 € de services environnementaux à la collectivité. Restaurer la qualité écologique des zones humides du Danube va nécessiter 183 millions d’euros d’investissements, mais rapportera, là encore, 85,6 M€ de services environnementaux chaque année.

«La législation de l'UE n'est pas une invention de Bruxelles. Il s'agit de lois adoptées de manière démocratique par tous les Etats membres et par le Parlement dans l'intérêt des citoyens. Notre environnement est protégé par quelque 200 actes législatifs, dont l'application laisse trop souvent à désirer. Non seulement cela a des conséquences néfastes sur l'environnement, mais cela nuit aussi à la santé humaine, engendre une insécurité juridique pour les entreprises et sape les fondements du marché unique. En cette période de crise, ce sont des coûts que nous ne pouvons pas nous permettre», souligne Janez Poto?nik, commissaire européen à l’environnement dans un communiqué.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus