- 

Bruxelles va aider Alger à protéger son environnement

Le 20 août 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Alger. 5 millions d'Algériens habitent sur la bande côtière.
Alger. 5 millions d'Algériens habitent sur la bande côtière.

La Commission européenne a adopté un programme d’aide à la protection de l'environnement en Algérie, indique un communiqué de l’exécutif communautaire mis en ligne la semaine passée.

Baptisée «Programme d'aménagement côtier pour la zone côtière algéroise», cette stratégie consiste à planifier l'affectation et l'aménagement des sols de façon cohérente et intégrée, notamment dans la zone côtière.

Abritant près de 5 millions d’habitants, le littoral algérois subit de lourdes pressions (sols, ressources en eau, biodiversité terrestre et marine, etc.)

En partenariat avec les autorités algériennes, le programme européen entend placer l'environnement et la lutte contre les conséquences du changement climatique (par exemple dans l'aménagement du littoral) «au cœur des politiques de développement du pays».

Bruxelles va débloquer 34 millions d’euros et accompagnera la mise en œuvre de cette stratégie en mettant l'accent «sur le renforcement des capacités d'analyse et de suivi, sur la transparence financière et la sensibilisation des populations».

Les experts européens aideront notamment à mettre en œuvre un plan national Climat, un dispositif de suivi écologique du littoral, des plans de gestion des aires protégées et des analyses des coûts des investissements publics et des coûts récurrents, y compris la maintenance. «Le secteur privé et la société civile seront étroitement associés à la mise en œuvre du programme», précise la Commission.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus