Bruxelles promet 7 milliards à ses voisins

Le 23 mai 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les vosins de l'UE vont pouvoir s'équiper.
Les vosins de l'UE vont pouvoir s'équiper.

La lutte contre les changements climatiques progresse. Surtout hors des frontières de l’Union européenne (UE). Jeudi 23 mai, la Commission a rendue publique une proposition d’encadrement des investissements de la Banque européenne d'investissements (BEI) à l'extérieur de l'UE.

D’ici 2020, la BEI disposera d’un maximum de 28 milliards d'euros pour ses interventions extérieures. «Sur ces 28 Md€, 3 milliards seraient considérés à titre optionnel, et pourraient être activés sur la base d'une évaluation à mi-parcours», précise le communiqué de la Commission.

Comme pour la période précédente (2007-2013), les «objectifs de haut niveau seront maintenus pour tous les pays éligibles» au financement à savoir: le développement du secteur privé local; le développement des infrastructures sociales, environnementales et économiques; et la lutte contre le changement climatique et l'adaptation à ce changement.

La Commission propose que le quart de ces investissements soit consacré à la lutte contre le changement climatique et l’adaptation, soit 7 Md€.

Bruxelles souhaite aussi focaliser l’aide européenne sur les opérations de financement de la BEI «à forte valeur ajoutée», en particulier dans les Etats en phase de pré-adhésion et les Etats du Sud et de l'Est, voisins de l'UE.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus