Bruxelles n’étendra pas la directive Peintures

Le 10 juin 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Etendre le champ d’application de la législation européenne limitant les émissions de composés organiques volatils (COV) des peintures et vernis «ne permettrait que des réductions d’émission supplémentaires modestes», selon la Commission européenne.
 
Il serait notamment incongru de renforcer les mesures de réduction d’émission de COV pour les produits de finition des véhicules, ajoute Bruxelles, dans une revue de la directive actuelle publiée fin mai.
 

La Commission a analysé 17 extensions possibles de la législation, y compris l’interdiction des aérosols, mais a conclu que le résultat principal serait des problèmes «significatifs» de mise en œuvre. En outre, des enduits pauvres en COV pour véhicules ne sont pas attendus avant un certain temps et les tests s’avèrent souvent difficiles. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus